Le Petit Prince autour du Monde … Voyage vers l’Essentiel …


Archive de la catégorie

Liste des articles dans la catégorie 01 – La Tempete.

La suite de notre voyage ………..

Pour retourner au menu - cliquez ici !!

… nous retrouver sur notre nouveau blog - suivez nous : http://lepetitprinceenorbite.unblog.fr

 

A bientôt !


La Tempête

25 décembre 2003, 9h …

Le Petit Prince s’élance toutes voiles dehors dans le chenal de la Trinité-sur-Mer …

A son bord, Franck, Denis et Maïa, salués et saluant à coups de corne de brume leurs proches venus les suivre le long de la plage …
« On aurait dit qu’il avait envie d’aller très loin » nous dira Pap peu après …

On est heureux. Enfin, on part.

La mer est calme, le vent aussi. On passe Houat, puis Belle Ile.

 043denisetmaia3joursavant.jpg  

Mais juste après, le vent et  la  mer montent copieusement, atteignant les prévisions annoncées à force 6/7 – une bagatelle pour notre voilier mais déjà moins pour son équipage dont l’amarinage au près et sous les seaux d’eau n’est pas évident…

 044denisetmaia2joursavant.jpg 045meragitee.jpg

Le 26, le vent monte autour de force 8 pendant une journée puis le 27 au matin, le baro se stabilise autour de 1000 mbar.
On croit la dépression prévue passée.

Mais il n’en est rien.
Le baro tombe de plus de 25 mbar en moins de 12h – ça va chauffer -… et le vent monte … jusqu’aux limites de notre anémo bloqué à 60 noeuds alors que nous sommes en fuite à sec de toile à plus de 7 noeuds …

Force 12, ouragan …

La mer est blanche. Il fait nuit mais on y voit comme en plein jour. Le vent souffle les vagues ridées en une pluie qui nous empêche presque d’ouvrir les yeux.
Montagnes liquides difficiles à évaluer (7, 10, 12 m?) que nous dévallons en surfs effrénés à plus de 10 noeuds …
Le bateau est incontrôlable, on se met à la cape pour toute la nuit, enfermés dans notre cocon protecteur …

Au matin, un cargo est à la dérive à 300 m de nous …
Sur le pont, un peu de casse sur les périphériques mais rien de bien grave au regard des déferlantes qui frappaient violemment la coque toutes les 3 minutes …

On en a assez vu, on rentre … au près par 50 noeuds, ça paraît confortable !

Le 29 à 2h du matin, on est enfin amarrés dans le port le plus proche : celui du Palais à Belle Ile à 12 milles de La Trinité !!!

Le sifflement obsédant du vent dans les haubans, qui ne nous a pas quittés depuis plusieurs jours, cesse enfin.
Le calme après la tempête.


Bienvenus à Bahías de Huatulco |
LA VIE A MALTE |
mauritanie 2009 |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Nous à Vancouver
| Le Pépito Tour
| Tours Circuit Excursion Aga...